Histoire

En 1945, la volonté de ne plus jamais voir de guerre recommencer pousse quelques hommes venant de pays différents à jeter les bases d’une Europe unie. Ils créent le Conseil des Communes d’Europe à Strasbourg. 

Aubenas, Schwarzenbek, Sierre et Zelzate sont désignées pour faire partie des premières villes à se lancer dans l’expérience d’un jumelage européen. L'objectif est de renforcer le sentiment d'appartenance à une communauté et faire de l'Europe une réalité à visage humain. La rencontre est organisée à la maison de l’Europe à Genève, le 5 mai 1955 avec un représentant de chaque ville chargé de convaincre sa commune de s’engager dans l’aventure européenne. 

Les premiers jumeaux se réunissent à Schwarzenbek à la fin du mois d'août 1955 et les maires, messieurs Chalmet (Zelzate), Koch (Schwarzenbek), Molle (Aubenas) et Zwissig (Sierre) signent alors le serment du jumelage à la fin du mois d’août 1955 à Schwarzenbek.

En juillet 1956, Aubenas accueille à son tour l’ensemble des délégations.

En 1959, face à la volonté d’agrandir le cercle, la ville italienne de Cesenatico sur la mer Adriatique est proposée et adoptée. Un maire des Pays Bas souhaite également engager sa commune : Delfzijl qui rejoint le cercle des villes jumelles.

Une assemblée plénière tous les deux ans

Dans le même temps, le Prix de l’Europe est créé. C'est la plus haute distinction européenne remise aux communes les plus actives du jumelage.
Il est tout d’abord décerné à Schwarzenbek, en 1961, puis à Aubenas en 1963, à Sierre en 1970, à Zelzate et à Cesenatico en 1972. 

Depuis, tous les deux ans (années impaires), l'Assemblée plénière, regroupant les membres du jumelage de chaque ville de ce cercle, se déroule dans l'une de ces cités.

La dernière édition qui a eu lieu à Aubenas date de 2011, autour de moments forts.

Par ailleurs, chaque année, les maires et les secrétaires se retrouvent pour un échange d’expériences.

Les jeunes sont intégrés au jumelage en 1960

Les jeunes sont également à l'honneur. Des rencontres sportives ont lieu annuellement.
Le tournoi Jacques Laloi, tournoi de football (garçons de 12 à 16 ans), réunit chaque printemps de jeunes sportifs des six villes. Un tournoi de volley-ball a été instauré par Aubenas en 2006 pour les filles de 12 à 16 ans. 
Scindé en deux tournois, pour des raisons économiques et de transport, les villes du Nord (Delfzjil, Schwarzenbek et Zelzate) et les villes du Sud se retrouvent ainsi chaque année.