Bassin de stockage et restitution

PROJET DE BASSIN DE STOCKAGE ET RESTITUTION

Depuis 1977, la station d’épuration de Tartary, située au bord de l’Ardèche à Pont d’Aubenas, traite les effluents de la partie nord de la commune, ainsi que la totalité des effluents de la commune de Mercuer depuis 2010, soit environ 2 500 habitants raccordés, ainsi que la cité scolaire Roqua/Astier.

Dans le cadre du schéma directeur assainissement intercommunal, il a été décidé, dans une logique de mutualisation des ressources techniques et financières, de fermer cette station d’épuration afin de regrouper le traitement des effluents du bassin d’Aubenas sur un seul site, la nouvelle station d’épuration (STEP) de Bourdary d’une capacité de 39 000 Equivalents-Habitants qui sera mise en service en 2021. Le traitement ne se faisant plus sur le site de Tartary, il est donc nécessaire d’acheminer les effluents vers la nouvelle station d’épuration via des réseaux gravitaires et sous pression.

 

 

POURQUOI UN BASSIN DE STOCKAGE ET RESTITUTION (BSR) ?

Premier ouvrage de ce type à être mis en place sur le système d’assainissement, un Bassin de Stockage et Restitution est un ouvrage combinant deux fonctions.

1- LE STOCKAGE

Afin d’éviter en temps de pluie que les réseaux d’eaux usées et pluviales soient saturés et débordent dans le milieu naturel, les eaux excédentaires sont dirigées vers le bassin de stockage/restitution pour y être stockées quelques heures. Une fois le réseau désengorgé à la fin de l’épisode pluvieux, le bassin restitue les eaux dans le réseau aval pour qu’elles soient traitées à la station d’épuration.

2- LE POMPAGE :

L’envoi des effluents vers la future STEP de Bourdary nécessite de franchir un dénivelé de 30 m d’altitude (rue de Tartary en direction de la zone Ponson) afin d’amener ces eaux usées sur les

réseaux gravitaires aval qui ont fait l’objet de travaux de redimensionnement en 2018-2019. Le BSR de Tartary est donc équipé d’un poste de relèvement des eaux usées, qui fonctionne aussi bien en temps sec qu’en temps de pluie pour permettre le transfert des effluents en continu.

 

QUEL SERA LE DEVENIR DE LA STATION D'EPURATION DE TARTARY ?

Le Bassin de Stockage et Restitution occupera environ 300 m² de surface au sol. S’ajoutent

1 700 m² liés aux abords du site et à la voirie d’accès, soit une emprise au sol de 2 000 m² environ. La station d'épuration actuelle occupant 5 000 m² environ, ce sont 3 000 m² de terrains qui vont être restitués après la déconstruction de la station.

En concertation avec les habitants du quartier dans le cadre du Plan Urbain de Renouvellement de Pont d’Aubenas, la Mairie étudie actuellement quel pourrait être le devenir de ces terrains (parc paysager, aires de jeux, théâtre en plein air, skate-park...), sachant que seuls des aménagements légers pourraient être envisagés étant donné le caractère inondable de cette parcelle. Une réflexion est également engagée sur la requalification de la caserne des pompiers pour anticiper son déplacement.

 

 * LE PROJET EN CHIFFRES

 

▪ 620 m3/h : le débit instantané maximum d’eaux usées/pluviales pouvant arriver sur le BSR ponctuellement en temps de pluie

▪ 90 m3/h : le débit instantané maximum pouvant être envoyé par le BSR vers la STEP de BOURDARY

▪ 1 250 m3 (soit 1,25 millions de litres) : le volume de stockage disponible pour contenir temporairement l’excédent d’effluents en temps de pluie (ou en cas de panne du poste de relevage pour éviter toute pollution de l’Ardèche)

▪ 3 000 m3/h : le volume d’air pouvant être traité chaque heure afin d’éviter toute nuisance olfactive pour les riverains

▪ 1 800 000 € Hors Taxes : le coût total du projet (travaux, études ...etc...) financé par la commune d’Aubenas et les aides de l’Agence de l’eau (375 000 €) et du Département de l’Ardèche (200 000 €).

 

* PLANNING DES TRAVAUX

 


- Août 2019 : début des travaux

- Juin 2020 : fin des travaux

- Fin 2020 : mise en service conjointe de la STEP du BOURDARY et du Bassin de Stockage et de Restitution