Budget 2016 : une rigueur positive

iconicphotoservices

L’élaboration du budget de la commune et son vote par le conseil municipal sont les actes fondamentaux de la gestion municipale. Ils déterminent et valident chaque année l’ensemble des actions qui seront entreprises.
Grâce à une gestion efficace, la ville d’Aubenas est en bonne santé financière. Elle peut ainsi innover, assurer le bien-être quotidien de ses habitants et penser l’avenir sereinement.

Les points essentiels du budget primitif 2016

Le désengagement de l'Etat

Depuis 2014, le désengagement de l’Etat, au travers de la ponction sur les recettes des collectivités en général et d’Aubenas en particulier, se poursuit. En parallèle, des dépenses nouvelles décidées par l’Etat s’imposent également à la Ville.
Pour 2016, la Ville doit donc compenser une perte financière de 480 000 €. Ces impacts se cumulent d’années en années.
Sans mesures correctrices volontaristes, la Ville aurait dû augmenter ses impôts locaux de 10 % !

Les orientations de la Ville

  • Garder la maîtrise des équilibres financiers du budget (épargne brute, épargne nette).
  • Continuer à ne pas augmenter les taux d’imposition.
  • Continuer une politique d’investissement forte.
  • Mettre en œuvre le programme municipal visant, grâce à une stratégie globale de développement, à renforcer l’attractivité de la Ville et de son centre et contribuer au dynamisme de l’économie locale, ville et agglomération.
  • Améliorer constamment les services rendus aux Albenassiens notamment par la modernisation de nos équipements et de nos services tout en baissant leurs coûts de fonctionnement.
  • Intégrer de façon constante et quotidienne les principes du développement durable dans nos politiques publiques.

La crèche

La communauté de communes du pays d’Aubenas-Vals prend la compétence petite enfance au 1er septembre 2016. De ce fait, la crèche municipale est transférée sous gestion intercommunale à cette même date.
Ce transfert, en lien avec la mise en place depuis le 1er avril 2016 d’un guichet unique petite enfance, devrait permettre à la CCPAV une gestion globale plus affinée de l’ensemble des lieux d’accueil. A terme, il est donc attendu une réponse plus précise aux besoins des habitants de notre bassin de vie et une minimisation des coûts de fonctionnement.

L'investissement

L’année 2016 est une année de transition. Après la réalisation de la salle de sports avec un mur d’escalade en 2015 et la fin du programme de rénovation urbaine du quartier des Oliviers en 2016, s’enclenchent les projets structurants du mandat :

  • Soutien à la création du nouveau complexe cinématographique.
  • Agora paysagère.
  • Rénovation du château en centre d’art contemporain.
  • Réhabilitation urbaine du quartier de Pont d’Aubenas.
  • Lancement de l’Opération programmée de l’amélioration de l’habitat (OPAH) sur le centre-ville.

Les dépenses d’équipement s’élèvent à 7.443 M€.

L'essentiel des grosses opérations inscrites au budget primitif 2016

  • Toitures - Mairie Annexe : 163 000 €
  • Centre ancien Fisac - Signalétique et panneaux dynamiques : 258 000 €
  • Aménagement partie sud du quartier des Oliviers : 1 280 000 €
  • Salle des sports - Solde de l'opération : 18 000 €
  • Agora payasagère - Ingénierie : 344 000 €
  • Restauration château - Ingénierie : 177 000 €
  • Projet urbain Pont d'Aubenas - Etudes diverses : 144 000 €

 

 

 

 

contacts: 
Mairie d'Aubenas