Faire face aux risques

Le Sud Ardèche est soumis aux phénomènes de pluies cévenoles qui peuvent entraîner des crues torrentielles. De plus, le caractère méditerranéen de la forêt ardéchoise l’expose régulièrement aux feux de forêts. A ces risques naturels, il y a lieu d’ajouter des risques technologies par l’implantation de centrales nucléaires drômoises proches et  par  le transport de matières dangereuses. Enfin, elle peut être exposée à un risque sanitaire comme les autres départements français. 

L’expérience nous enseigne que le risque zéro n’existe pas. 

C’est pourquoi, les Pouvoirs publics mettent en place des outils de prévention et de gestion des risques. Le plan communal de sauvegarde (PCS)  est un outil réalisé à l’échelle communal pour  planifier les actions des acteurs communaux  dans la zone à risque. Il prévoit l’organisation nécessaire pour assurer l’alerte, l’information, la protection et le soutien à la population. 

Une information aux administrés doit être  diffusée  conformément  aux consignes préfectorales relatées dans le dossier départemental des risques majeurs (DDRM)   et à l’article L 125-2 Code de l’environnement.

Aussi, la ville d’Aubenas  procède  régulièrement, par la diffusion d’article dans son  bulletin municipal, à une sensibilisation de ses administrés. 

En outre, elle  est équipée depuis 2007, d’un système de télé alerte à la population.