Rythmes scolaires

Les activités périscolaires ne sont ni un temps scolaire ni un temps de garderie, c'est un moment de la journée où les enfants peuvent découvrir des disciplines nouvelles et originales. Ces nouvelles activités périscolaires (NAPS) ne sont pas obligatoires. L'inscription ou non reste au bon vouloir des parents.

Pour les familles, les élus de la Ville ont tenu à maintenir la gratuité entière, la qualité, la diversité et la sécurité de ces activités.

Depuis leur mise en place lors de la rentrée scolaire 2014, ces activités remportent un vif succès. Elles permettent aux enfants de s'initier aussi bien au tennis de table qu'au théâtre, à la magie, aux arts du cirque, à la relaxation ou encore aux échecs.

Les inscriptions sont faites au début de chaque trimestre scolaire : septembre, janvier et avril, sur une fiche éditée et transmise par la Mairie. Les parents s'engagent sur le trimestre pour le ou les jours choisis. Un réglement intérieur est porté à la connaissance des parents lors de l'inscription aux NAPS.

Ces activités sont organisées sous forme de cycles (de septembre aux vacances de la Toussaint, de novembre aux vacances de Noêl...). Chaque enfant aura l'opportunité de traverser les trois thématiques déclinées dans le projet éductaif de territoire (PEDT), à savoir : autour du sport, approches artistiques et culturelles, découvertes et expériences ludiques.

La mise en place des NAPS s'appuie sur la volonté des élus de la Ville de ne laisser aucun enfant livré à lui-même à la fin de la journée de classe. Les NAPS sont donc gratuites.

Organisation des NAPS – Année 2015 - 2016

ECOLES

LUNDI

MARDI

JEUDI

VENDREDI

Baza élémentaire

15h30-16h30

15h30-16h30

15h30-16h30

15h30-16h30

Baza maternelle

 

 

13h30-16h30

 

Sainte-Croix

15h30-16h30

15h30-16h30

15h30-16h30

15h30-16h30

Beausoleil

15h45-16h45

15h45-16h45

15h45-16h45

15h45-16h45

Les Oliviers

 

13h30-16h30

 

 

Le Pont

 

 

13h30-16h30

 

 

Accueil collectif des mineurs

Les nouvelles activités périscolaires (NAPS) mises en place dans ce cadre ont fait l’objet d’une déclaration d’accueil collectif de mineurs auprès des autorités de la Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations.

Ils concernent, pour l’ensemble des écoles publiques, plus de 700 enfants, encadrés par 1 animateur pour 14 enfants en âge de maternelle et 1 pour 18 en âge d’élémentaire, selon les dérogations autorisées dans le cadre du PEDT.

Chaque école maternelle, après la visite et l’évaluation du médecin PMI, a reçu un avis favorable du président du Conseil Général.

Les moyens humains

Les intervenants pour l’année 2015

  • 30 intervenants extérieurs
  • 6 animateurs du centre social Seibel Acalj
  • 4 animateurs du centre social Asa
  • 6 agents municipaux de différents services (médiathèque, sport, PSE)
  • 36 agents du service éducation

Soit un total de 82 intervenants

Les partenaires sous convention

Des animateurs et directeurs sont mis à disposition par nos partenaires  : centres sociaux ACALJ-SEIBEL et ASA ; complétés par des intervenants extérieurs de type clubs sportifs, compagnies artistiques, associations culturelles et de loisirs, sous convention de prestations.

Les activités physiques et sportives sont encadrées par des personnels compétents titulaires de brevets, diplômes d’Etat ou Fédéraux conformément aux dispositions du Code du Sport.

Il est à noter que nous proposons pour les maternelles une équipe « généraliste » stable et régulière, et nous nous attachons à respecter les temps de sieste, d’activités et de repos. Des intervenants extérieurs enrichissent l’équipe Ville déjà connue par les enfants.

Les agents municipaux

Les personnels du service éducation, volontaires, ont souhaité s’inscrire dans la mise en œuvre des NAPS. 7 d’entre eux se sont formés et ont validé le BAFA.

La coordination

Une coordinatrice a été recrutée au sein du service éducation. Elle est en charge de proposer et mettre en œuvre des solutions organisationnelles pertinentes et porteuses de sens dans la dimension des axes du PEDT. De plus, elle coordonne les équipes dans chaque école, négocie avec les partenaires extérieurs leurs interventions, élabore les plannings, gère les absences.

Une assistante administrative vient en appui pour la gestion des présences, établit les relevés du nombre d’enfants à destination de la CAF. C’est elle qui est chargée de passer les commandes des besoins en fournitures.

Chaque école bénéficie d’un directeur pédagogique. Il est garant du respect du Projet Educatif de Territoire, élaboré par la Ville d’Aubenas et validé par la DASEN et le Préfet. En relation avec le coordonnateur, il participe à l’élaboration du projet pédagogique du site où il est affecté. Il est force de propositions sur la mise en œuvre des programmes et des activités. Il est garant de la sécurité physique et morale des enfants. Il est l’interlocuteur pédagogique des animateurs et des intervenants extérieurs, leur apporte conseils et prend en compte les besoins, les doléances, les manquements qu’il fera remonter au coordonnateur. Il gère les situations conflictuelles des enfants, le non-respect des consignes. En cas d’imprévus (absence d’un animateur), il gère l’organisation des groupes, la répartition des  enfants sur les activités en tenant compte du taux d’encadrement règlementaire.

Enfin, le pivot administratif est le repère quotidien des enfants fréquentant l’école, identifié par les parents et par l’équipe éducative enseignante. Il travaille sous la responsabilité et la hiérarchie directe du Chef de service du service Education. Il fait équipe avec ses autres collègues sur l’école et est en relation quotidienne avec le référent pédagogique.

Télécharger